Print Button

Fondi d'archivio

Compagnie de l'Industrie Electrique et Mécanique
InstitutionArchives de la Ville de Genève
Reference numberCH AVG CIE-CIEM
TitleCompagnie de l'Industrie Electrique et Mécanique
Inclusive dates1886 - 1966
Extent4,25 ml
Name(s) of the creator

Compagnie de l'Industrie Electrique et Mécanique

TypeFirm
Period of existence / Biographical data1891 - 1918
DomicileGenève
CantonGE
Economic sectorElektrotechnische Industrie
Content

Il s'agit notamment des rapports annuels du Conseil d'administration (1891- 1910), des statuts (1895-1901), des actions, titres et souscriptions (1893-1900), des registres de circulaires, des avis et ordres de services (1895-1914), des bilans statistiques des machines fabriquées (1892-1900), des registres de ouvriers (1879-1966), des documents concernant les ventes, les catalogues de produits, et enfin des contrats, des conventions (1888-1918), ainsi que des offres et conditions de vente des produits de la société (1900-1920) et des documents relatifs aux voitures "Stella" (1904-1948).

Access regulationsConsultable selon les Lois en vigueur à Genève
Finding aids

Répertoire numérique

Related fonds within the same archival institution

Société d'Appareillage électrique (CH AVG SAE), Société Anonyme des Ateliers de Sécheron (CH AVG S)

Publication note

Isaac BENGUIGUI, Sécheron. Cent ans d'électrotechnique, Genève, 1995.
Aymon DE MESTRAL, Pionniers suisses de l'économie et de la technique, Tome 4, Zurich et Bienne, 1958.
Serge PAQUIER, La Suisse et les applications de l'électricité de 1880 à 1939 : l'exemple d'un petit pays leader-précoce, innovation, entreprise, finances et institutions, Thèse de la Faculté des Sciences économiques et sociales de Genève (2 volumes), Genève, 1996.
Serge PAQUIER, Histoire de l'électricité en Suisse, (2 volumes), Genève, 1998.
Claude ROSSIER, André REYMOND, Léo JEANNERET, Centenaire de la Société anonyme des Ateliers de Sécheron (1879-1979), Genève, 1979.
Société anonyme des Ateliers de Sécheron, S.A. des Ateliers de Sécheron, Genève, 1948.

RemarksEn 1902, la Compagnie de l'Industrie Electrique (CIE) développe ses activités et diversifie ses produits. Son intérêt prononcé pour la mécanique l'incite, à la même époque, à changer de nom ; elle devient La Compagnie de l'Industrie Electrique et Mécanique (CIEM). A noter que ce changement de raison sociale n'affecte en rien les structures administratives de la société.
Freie(r) Deskriptor(en): Construction de machines et d'appareils électriques, exploitation des réseaux électriques, vente d'installations à courant continu pour la traction et pour la production et le transport d'énergie. Fabrication de transformateurs et de moteurs monophasés.
Appareils de levage, ascenseurs, cabestans, moteurs à essence pour les treuils et les grues, motocyclettes et automobiles " Stella ", locomotives alimentées par courant continu à haute tension.

 

last update: 23.09.2014Go to top

last edited: 23.09.2014

Pfad: arCHeco > Fondi d'archivio

© 2019 arCHeco